Essai de la Mazda 3 Maxx Sport 2018

La Mazda 3 est un favori des acheteurs australiens, et maintenant avec un équipement supplémentaire et un prix de voiture inférieur pour la version Maxx Sport, sa valeur est meilleure que jamais.

Le courant Mazda 3 doit tenir encore un peu plus longtemps, bien que la marque japonaise ait déjà montré que le jeu de voitures de nouvelle génération prendrait sa place vers la fin de cette année.

Pour aider à garder le modèle actuel près de la tête des nouveaux tableaux de ventes de voitures de l'Australie à l'approche de son épuisement, Mazda a fait ce que tout bon constructeur automobile fait vers la fin de la vie d'un modèle populaire et a monté l'équipement.

La plupart de l'attention a été portée sur les deux modèles de base, anciennement connus sous le nom de Neo et Maxx, créant ainsi Neo Sport et Maxx Sport.



Bien que les changements n'aient rien de particulièrement sportif, l'équipement ajouté contribue à renforcer la valeur. Pour le Maxx Sport vu ici, le prix de 24490 $ pour le transport en voiture maintient la Mazda 3 dans le point chaud de l'activité des petites voitures entre 20 $ et 25000 $ sans avoir à ajouter quelques frais généraux sur la route dans la transaction.

Par rapport au Maxx de l'an dernier (à partir de 24890 $ avant les coûts sur route), la version 2018 ajoute des essuie-glaces et des phares automatiques, une climatisation à deux zones et un frein de stationnement électrique. Rien de trop ostentatoire, mais toujours un pas décent.

Bien qu'elle puisse continuer au fil des ans, la Mazda 3 a réussi à se maintenir à la pointe du classement des ventes de voitures neuves d'Australie. Depuis sa mise en vente en 2014, la Mazda 3 a connu une forte concurrence de la part de nouvelles versions de petites voitures tout aussi bonnes comme la Honda Civic, la Hyundai i30 et la Holden Astra, mais parvient toujours à afficher de solides résultats de vente.

Il n'est pas difficile non plus de comprendre pourquoi. Grimper au volant de la Maxx Sport révèle un intérieur qui ressemble toujours à la marchandise, avec des finitions de qualité, un design qui a passé l'épreuve du temps et une ambiance générale plus premium que le tarif habituel des petites voitures.










Avec l'équipement nouvellement ajouté, le passage de 2 000 $ à un Maxx Sport par rapport au Neo Sport de base offre la navigation par satellite, des phares et des essuie-glaces automatiques, des phares antibrouillard avant, un volant gainé de cuir et un sélecteur de vitesse, une alerte de circulation transversale arrière et un store surveillance ponctuelle.

Tu pourrais aussi aimer

28 novembre 2018 Mazda 3 2019 dévoilée: débuts australiens pour le milieu de l'année… Mazda MX-5 carbone hardtop, 3 bodykit dévoilés… 13 nov 2018 Mazda 3: Design et intérieur espionnés dans les tests… Afficher plus

Toutes les Mazda 3 incluent un freinage d'urgence autonome depuis 2016, et la Neo Sport mise à jour comprend désormais une caméra de recul, ce qui la rend également standard dans toute la gamme pour 2018, tandis que l'AEB de Maxx Sport (# que Mazda appelle Smart City Brake Support) ajoute une fonctionnalité de freinage inversé.

L'utilité est peut-être moins favorable pour la petite Mazda, qui n'est pas aussi généreuse à l'arrière que de nombreux rivaux de classe, avec un espace pour les jambes compact et une ligne de toit inférieure qui pèse sur la marge arrière.

Mitsubishi Lancer Sedan 2008

L'ensemble de la gamme Mazda 3 & # x2013; même avec le nouveau frein de stationnement électrique Maxx Sport & # x2019; manque sur les bouches d'aération arrière au niveau de la face arrière (la Hyundai i30 ajoute des bouches d'aération sur les voitures haut de gamme par exemple), mais au moins avec l'ajout de la climatisation à deux zones, les occupants des sièges avant peuvent louer leur confort par rapport au reste de la voiture.

Le système d'infodivertissement MZD Connect de 7,0 pouces de Mazda est également inchangé, avec une molette de défilement BMW / Audi dans la console centrale complétée par des entrées à écran tactile. Le système est facile à comprendre et à utiliser à la volée, mais semble manquer un peu de grognement de processeur, ce qui entraîne parfois un chargement lent.

La navigation par satellite standard, la radio numérique et la connectivité des applications Stitcher et Aha font partie du package, et le système peut afficher des messages texte lorsqu'il est couplé à un téléphone compatible, mais la connectivité Apple CarPlay et Android Auto à grande échelle n'est toujours pas & # x2019; ta fait partie de l'ensemble d'infodivertissement Mazda standard & # x2013; vous devrez ajouter le kit de mise à niveau des accessoires si vous voulez la technologie.

Nous vous recommandons de négocier son inclusion dans votre achat. Tout revendeur qui ne peut pas trouver un moyen de l'inclure gaspille votre temps et votre argent.

La Mazda montre également un peu son âge via un groupe d'instruments dépourvu de compteur numérique et bordé par une paire d'écrans LCD multi-segments au lieu d'écrans TFT couleur plus récents (et plus d'apparence premium). En toute honnêteté, la disposition et la simplicité de l'instrumentation sont encore remarquables.

Avec ses 308 litres, le coffre est également un sous-performant, en particulier par rapport à la trappe Civic 414L ou à la i30 395L, ce qui fait de la Mazda 3 un choix idéal pour les couples et les célibataires, mais moins polyvalent en tant que famille polyvalente. Cependant, le démarrage du nouveau modèle rétrécit davantage si cela est une considération clé pour vous.













Sur le plan mécanique, la Mazda 3 continue avec un moteur à essence quatre cylindres à aspiration naturelle de 2,0 litres inchangé générant 114 kW de puissance à 6000 tr / min et 200 Nm à 4000 tr / min.

Comparé à des concurrents turbocompressés comme la Civic, l'Astra et la Ford Focus, le couple est non seulement en baisse, mais atteint également des pics beaucoup plus élevés dans la plage de régime, ce qui signifie que la Mazda doit être travaillée plus dur pour offrir son meilleur et peut se sentir un peu manquant de punch lors de la course fonctions de conduite.

Malgré le coup de poing réduit, il est difficile de ne pas aimer la façon dont la petite trappe de Mazda vaquer à ses occupations. Abandonnez-vous à la circulation urbaine et l'automobile à six vitesses douce et réactive fonctionne intuitivement pour tirer le meilleur parti de presque toutes les situations de conduite.

Mazda a bâti une réputation pour doter ses voitures d'un degré de maniabilité sportive, et bien qu'il n'y ait pas de confusion entre le Maxx Sport pour une trappe chaude, il a certainement une extrémité avant engageante dans les virages et une sensation bien réglée en ligne droite routes.

Bien sûr, la partie Sport du nom n'est rien de plus qu'un signifiant de spécification, plutôt qu'une promesse réelle, mais sans le drone CVT et la manipulation détrempée de certains concurrents, le Maxx Sport pourrait être interprété comme une trappe sportive & # x2013; tout simplement pas rapide par tous les moyens.

Au fil des ans, Mazda a chuté à l'un des plus gros échecs flagrants de la Mazda 3: le bruit de la route. Bien que cette dernière mise à jour n'apporte aucun changement significatif à cet égard, une insonorisation supplémentaire ajoutée à la gamme lors de sa mise à jour à mi-vie en 2016 rend la Mazda 3 actuelle plus silencieuse qu'elle ne l'était au lancement.













En ville, il n'y a pas grand-chose à redire. Bien que le moteur doive être fléchi pour offrir son meilleur, le bruit et les vibrations du moteur sont bien gérés.

Sortez la Mazda 3 de la ville et le bitume à gros grains jette un rugissement, mais elle se trouve maintenant au milieu du peloton pour la suppression du bruit & # x2013; une étape décente par rapport à son statut précédent comme l'une des petites voitures les plus bruyantes disponibles.

Mazda continue également d'éviter le passage aux moteurs turbo de petite capacité adoptés avec impatience par certains de ses concurrents, en s'en tenant à un moteur 2,0 litres non turbo avec une efficacité optimisée pour une consommation officielle de 5,8 L / 100 km. Cela s'est traduit par un 8,1 L / 100 km un peu plus élevé lors de tests dans des conditions largement urbaines, avec un rodage à peine de 1200 km au compteur.

La voiture après-vente comprend une garantie de kilométrage illimité de cinq ans et cinq ans de service à prix plafonné à 12 mois / 10000 km (selon la première éventualité), soit un total de 1784 $ jusqu'à la fin de la période de garantie.

Mais attendez une minute & # x2026; En plus du Maxx Sport, Mazda a également présenté un nouveau Neo Sport comme modèle de base, qui ajoute également de l'équipement supplémentaire et des prix pour les voitures. Le changement le plus important étant l'ajout d'infodivertissement à écran tactile et d'une caméra de recul (enfin).

Alors, pourquoi dépenseriez-vous les 2000 $ supplémentaires sur le modèle de qualité supérieure par rapport à la voiture de base?

L'étape la plus importante est la norme de sécurité renforcée de Maxx Sport, qui s'ajoute à l'AEB à basse vitesse de Neo Sport, six airbags, des capteurs de stationnement arrière et un appareil photo, avec une version de freinage autonome qui fonctionne à la fois en avant et en arrière, ainsi que la surveillance des angles morts et l'alerte de circulation transversale arrière.

Ajoutez à cela les changements de spécifications qui font de l'intérieur un endroit un peu plus agréable, et les acheteurs privés se sentiront un peu plus spéciaux en sachant qu'ils ont des jouets supplémentaires à portée de main pour jouer avec.

À la base, la Mazda 3 de base est toujours l'une des meilleures petites voitures disponibles en Australie, et l'ajout d'équipements supplémentaires avec un prix de départ plus serré ne peut que contribuer au marché ultra-compétitif des petites voitures.






Lire La Suite

Aston Martin DB11 V8 2019: essai routier